Les industries françaises de la construction navale et de l’ingénierie maritime constituent une des 11 filières industrielles stratégiques. Cette conférence était l’occasion de faire un point sur les enjeux et perspectives de ces industries. Nous accueillions:

  • Stéphane Cassereau, Directeur Général, Institut de Recherche Techologique Jules Verne
  • Gilles Langlois, directeur de DCNS Research
  • Jean-Baptiste de Franqueville, secrétaire du CORICAN (Comité d’Orientation de la Recherche des Industries de la Construction et des Activités Navales)

La soirée s'est poursuivie par un cocktail généreusement offert par Mauric. Alain Bovis, Ancien directeur Sciences et Technologie de DCNS et président de l'association MEET, animait cette conférence et nous livre quelques mots:

Confrontée à une concurrence mondiale encore accentuée par la crise de 2008, la construction navale française et européenne mise sur la haute technologie, tant pour les produits (navires, EMR, plateformes en mer) que pour les process (conception/réalisation). Elle s’est dotée pour cela d’une feuille de route à dix ans confortée par diverses initiatives nationales et communautaires. La conférence du 19 mai a permis d’illustrer cette ambition industrielle à partir de trois exemples: le Navire du Futur avec les projets ARPEGE et FilHyPine conçus par le bureau Mauric, le “Navire Virtuel, ou chaîne intégrée de simulation par DCNS Research et les nouvelles méthodes de production par le Pôle MC2.

Vous pouvez retrouver ci-dessous, les présentations des différents intervenants: