Blog du Groupe X-Mer

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, novembre 21 2016

Agenda X-Mer fin 2016 - début 2017

Le 23 novembre, soit mercredi, à 14 heures, à l'initiative de l'institut Océanographique, conférence sur le thème "un seul océan, enjeux et solutions" suivie de présentations de projets de recherche. Cet événement intéressera les élèves de l'Ecole, les chercheurs, et tous les camarades d'X Mer amateurs. Au programme : 14h00 - 17h30 : conférence de Mr Daniel Pauly, biologiste franco-canadien, reconnu comme un des plus grands spécialistes des ressources marines, lauréat de la médaille Albert Premier
18h00 : présentation de thèses portant l'une sur la modélisation bioéconomique pour la gestion durable de pêcheries mixtes et l'autre sur les sources thermales sous-marines.
Inscriptions auprès de conferences@oceano.org, copie secretariat@x-mer.polytechnique.org

Le 15 décembre 18h30 : soirée X Mer afterworks, entrée libre sur inscription, l'adresse dans le centre de Paris va être précisée ce début de semaine, chacun paye sa consommation, histoire de développer convivialité, camaraderie, amitiés et business si affinités.

Lire la suite...

lundi, octobre 17 2016

La soirée E-Navigation (Enhanced-Navigation), organisée par X Mer et Ponts Maritime le 6 octobre 2016 à la maison des Ponts, et la passerelle du futur.

Pour les moins marins d’entre nous, la passerelle est la salle du navire d’où on le dirige. La personne de quart veille à ce que le navire suive la route prévue et évite les obstacles et les autres navires.

Jean-Charles Cornillou, conseiller technique pour la sécurité maritime au Céréma, a présenté la passerelle actuelle, ses limites et ses besoins. Yves Desnoes, expert de l’institut Français de la Navigation, a décrit les nouvelles technologies disponibles. Thomas Buret, directeur de programmes au sein d’iXblue, a fait le point du projet PASSION de passerelle intégrée. Finalement, Jean-Pierre Clostermann, professeur à l'ENSM, a rappelé qu’un individu normal peut gérer 5 tâches, parfois 7 et une passerelle numérique doit gérer le flux d’informations pour éviter de submerger la personne de quart.

La E-Navigation recherche à améliorer la navigation, à la simplifier, à accroître la sécurité et à faciliter le transport maritime mais pas à développer des navires autonomes. Actuellement, un pêcheur qui gère sa navigation et son filet, seul à la passerelle, reçoit les avis aux navigateurs sous forme d’un flux continu de telex qu’il n’a pas l’occasion de lire. L’objectif est de faire apparaître l’information pertinente, par exemple la zone d’un exercice militaire, directement sur sa carte de navigation, sous forme graphique. Le passage au numérique, l’interconnection des systèmes, l’intégration des systèmes de communications avec la navigation et l’ergonomie de l’interface homme-machine sont des points clés que la E-navigation doit résoudre. De nouvelles technologies apparaissent, telles le compas de relèvement numérique qui envoie directement la mesure à la carte. Le « navdat » se propose de remplacer le navtex - qui transmet des message telex de météo, de navigation et d’information urgente – en passant au format numérique, en augmentant notablement le volume des données et en incluant des graphiques. Cependant, le transfert automatique des informations par des liaisons radios impose de maitriser la cyber sécurité. En octobre 2015 des pirates ont pris le contrôle de l’ordinateur de connexion satellitaire de l’hydrolienne Sabella, au large d’Ouessant. En parallèle, des passerelles intégrées sont proposées aux navigateurs. Le projet français PASSION développe une interface tête haute pour visualiser la route et les dangers (PASSION : PASSerelle Innovante d’Opérations et de Navigation). Les entreprises américaines et norvégiennes sont déjà sur le marché de la passerelle intégrée. Navdat est proposé par une entreprise française. Avec l’accroissement du transport maritime et la qualité de l’industrie maritime française, l’E-Navigation est une opportunité à saisir. Avec 35 personnes présentes, dont 8 administrateurs des Affaires Maritimes, la soirée fut très réussie, avec une organisation impeccable de la Maison des Ponts, et préparation-animation par Hélène.

lundi, octobre 10 2016

Assises de l'Economie de la Mer

organisées par le Cluster les 8 et 9 novembre à la Rochelle
Le programme est ici : Programme Economie de la Mer. Nos camarades Hervé Guillou, Patrick Boissier, Béatrice Buffon y communiquent. J'invite tous les camarades intéressés et présents à se faire connaître de moi pour se rencontrer lors d'un petit déjeuner informel le 9 novembre.

lundi, octobre 3 2016

14 octobre 2016: Visite exceptionnelle des centres opérationnels de Météo France

Le 14 octobre à Toulouse à 17h chez Météo France
En partenariat avec les groupes régionaux de l'AX et de Ponts Alliance, visite exceptionnelle des centres opérationnels de Météo France, suivie d'un cocktail et d'une conférence-débat (océans, météo, climat, quels défis pour quels usages ?) modérée par JF Minster, avec comme intervenants notre camarade David Salas expert climat de Meteo France, un responsable Météo Marine de Météo France, et notre camarade Pierre Bahurel Directeur de Mercator Océans.
La visite est à 17 heures, le cocktail à 19 heures et la conférence à 20 heures.
Pour s'inscrire: Inscription visite Météo France.
PAF 10 Euros. Vous pouvez trouver l'invitation complète ci-dessous:
Soiree_X_Mer_PA_MF_Toulouse.doc

6 octobre 2016: Soirée X-Mer sur la e-Navigation

Le 6 octobre à 18h45 à la Maison des Ponts, salle Russo, 15 rue de la Fontaine au Roy, 75011.
Comme déjà annoncé, la soirée sur la e Navigation aura un regain d'intérêt puisque l'ordre du jour s'enrichit, avec 2 intervenants supplémentaires. Nous accueillerons donc:

  • Thomas Buret d'X Blue, Centralien, diplômé d’HEC, est le directeur programme au sein d’iXBlue et directeur du projet PASSION (la passerelle de nouvelle génération pour le navire de commerce)
  • JP Clostermann, ancien navigant de la marine marchande et professeur de l’enseignement maritime, participe au projet PASSION
  • JC Cornillou, officier de marine marchande est maintenant administrateur en Chef de 1ere classe des Affaires Maritimes et expert en e-navigation.
  • Yves Desnoes, X66, ingénieur général de l’Armement, expert en e-navigation, a dirigé le SHOM et a été président de l’Institut Français de Navigation

Vous pouvez l'invitation complète ci-dessous. La PAF est de 10 Euros avec verre de l'amitié aimablement fourni par Ponts Alliance, pour s'inscrire: Inscription e-Navigation.
Un grand merci à Hélène Tonchia qui s'active pour réaliser une soirée passionnante!

Lire la suite...

lundi, juin 6 2016

Retour sur le diner avec Jean-Marc Lacave, PDG de Météo-France [Slides et compte rendu]

Compte rendu proposé par Philippe Grosse (X59)
Jean-Marc Lacave, PDG de Météo-France, nous a gratifié d’une présentation de la modélisation du système climatique de la Terre d’une rare qualité par sa rigueur scientifique et son accessibilité.
Le modèle développé par le CNRM (Centre National de Recherche Météorologique) en comporte en fait cinq : pour l’atmosphère, l’océan, la banquise, les continents et les fleuves, plus un coupleur développé par le CERFACS (Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique). Pour convaincre les plus sceptiques, la phase si importante de l’étalonnage du modèle, rarement évoquée, a mis en évidence la nécessité d’introduire un facteur anthropique pour obtenir une simulation convenable des siècles passés. Les scénarios extrêmes ont été caractérisés. Dans le plus vertueux, la Terre reçoit par effet de serre 2,6 watts par mètre carré et l’état actuel se stabilise. Dans le cas du laisser-faire, la Terre reçoit 8,5 watts par mètre carré.
Mais Météo-France c’est aussi les prévisions à court terme, et la nécessité de faire un choix dans les 400 millions de données reçues chaque jour, auquel s’attellent 3.000 employés fortement diplômés et 300 chercheurs.
Un diner fort instructif, même pour les plus curieux auxquels Jean-Marc Lacave, et ses collaborateurs Olivier Rivière et David Salas, ont apporté une réponse au dessert.

Les slides sont disponibles sur ce lien DropBox.

Le Club Sup Mer, qu’est ce que c’est ? Présentation et retour sur le colloque "La mer et le développement durable des océans"

Par Dominique de Robillard:

C’est la fédération, souple, de 16 Groupes Mer, Marine ou Maritimes d’anciens élèves de grandes écoles d’ingénieurs, de gestion et de la fonction publique.. D’où, trois questions : Pourquoi souple ? Pourquoi seize ? et Pour faire quoi ?

D’abord : Pourquoi souple ? Parce qu’en 2008, année de naissance du Club Sup Mer, chacun des 11 groupes fondateurs - qui comptaient plus de 3000 membres - avaient, déjà, une forte personnalité et entendaient bien la conserver.

Ensuite : Pourquoi 16 ? Parce que le Groupe Ponts-Maritime, de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées - la plus ancienne des Grandes Ecoles françaises- vient de nous rejoindre et nous en sommes plus qu’heureux.

Et enfin : Pour faire quoi ? Le Club Sup Mer conjugue l’énergie maritime de ses groupes en abordant les grands enjeux (environnementaux, économiques et industriels, protection et défense), en permettant une meilleure proximité entre leurs membres, et en en développant sa visibilité, et celle de ses partenaires.

Présentation, retour et enregistrements du colloque du club dans ce dossier: Dossier_X_Mer_Club_Sup_Mer_post_Colloque_du_12_avril.docx

Anne Quéméré, navigatrice Bretonne à la rencontre d’X-Mer

Proposé par Olivier Argaut, X1995:
Anne_Quemere_2015.jpg Certains participants au dîner donné en l’honneur de JM Lacave, PDG de Météo France, Jeudi 26 Mai dernier, ont eu le plaisir de rencontrer Anne Quéméré, une navigatrice Bretonne, qui depuis quelques années déjà s'aventure sur les océans Atlantique et Pacifique, en solitaire et sans assistance à la rame ou à bord d'un prototype équipé d'une aile de kite.. Elle venait à la rencontre de la communauté polytechnicienne pour partager son expérience des océans et des évolutions climatiques, qu’elle a pu observer en 2010, en participant au projet la grande dérive.

Lire la suite...

mardi, mai 3 2016

26 mai 2016 à 19h30 : dîner avec JM Lacave, PDG de Météo France

JM Lacave, PDG de Météo France, abordera lors d'une soirée débat organisée à l'Ecole Militaire les thèmes des prévisions de temps et de climat.
Les océans jouent un rôle essentiel dans l’évolution du climat et la représentation des échanges entre l’océan et l’atmosphère constitue encore un enjeu important de la modélisation climatique. Grâce à son modèle de système climatique, Météo-France contribue activement aux exercices internationaux de simulation climatique dont les résultats seront présentés au cours de l’exposé de Jean-Marc Lacave.

En matière de prévision marine, Météo-France déploie des modèles numériques à haute résolution spatiale afin de prévoir l’influence de l’atmosphère sur le milieu marin. Ces moyens opérationnels de prévision et d’observation sont indispensables pour anticiper les risques auxquels sont soumis les populations sur le littoral, les professionnels de la mer et les plaisanciers et pour développer des services d’aide à la décision adaptés aux besoins de chaque catégorie d’utilisateurs

Accueil à 19h30 à la Rotonde. Diner à 20 heures. Se munir d’une pièce d’identité.
Il est obligatoire de s’inscrire (biodatas à compléter) et régler en ligne. Inscription sur: Soirée Débat JM Lacave Météo France.

Pour tout renseignement : nafie.bakkali@m4x.org
Nous vous invitons également à consulter l'invitation ci-jointe: Diner_JML_Meteofrance_26_mai_2016.doc

Retour sur l'événement du 12 avril sur la COP 21 et les Océans

Ce fut une excellente après-midi que celle du 12 avril sur la COP 21 et les Océans, avec 475 inscrits, un record pour le Club Sup Mer et X Mer dans cette coopération: 14 intervenants et un retour sur les énergies et ressources non conventionnelles de la mer dans la Jaune et la Rouge. Voici un lien vers le programme, les enregistrements audio, et les illustrations utilisées.
Un grand merci aux intervenants et aides obtenues de la part des membres d'X-Mer avec une mention spéciale pour les soutiens de Mercator Océans, notre camarade Pierre Bahurel, et d'Haropa.
N'hésitez pas à nous faire parvenir vos réactions, tant sur la jaune et la rouge que sur le Colloque lui-même.

Potamaï, énergie verte et solidaire : des hydroliennes pour le développement en Afrique Centrale par Maguelonne Chevallier (X2002)

Du fait de la précarité énergétique et de l’insuffisance des moyens de stockage et transformation des produits agricoles, le Congo souffre d’un étrange paradoxe : alors que le pays dispose de ressources agricoles importantes (terre, soleil, eau), la population se nourrit à 75% de produits d’importation, et le pays est en insécurité alimentaire.

Lire la suite...

lundi, mars 14 2016

12 avril 2016 à 15h : Colloque du Club Sup Mer, « La COP 21 et les océans… et après ? »

Consacré au milieu marin, en danger, avec des experts, et au développement durable du secteur maritime, avec les représentants des professions, avec une invitée d’honneur Isabelle Autissier, la présence d’Hervé Martel, Pdt du Port du Havre récemment élu « best green seaport », l’événement se situe entre la COP 21 de Paris et la COP 22 de Marakkech.

Panel, programme et inscriptions en ligne sur http://www.clubsupmer.org Formulaire d'inscription rapide ici

jeudi, mars 10 2016

12 mars 2016 à 14h30 : Visite de l’exposition « dans les mailles du filet » au Musée de la Marine

Organisé par Ponts Maritime, règlement modique sur place.
Inscriptions et informations auprès de Charlotte Logeais: logeais.charlotte@gmail.com

mercredi, mars 2 2016

Mayotte - récit de Patrice Urvoy

J'étais à Mayotte en décembre dernier, cela m'a donné l'idée d'écrire un petit texte à l'attention des métropolitains qui ne seraient pas au fait de l'histoire et des réalités du 101° département français.

Lire la suite...

Sponsorisez X-Course au Large

Le binet X - Course au Large promeut la voile au sein de notre belle École. Nous sommes une quinzaine d’élèves de la promotion X 2014 à partager l’amour de la mer et de la voile, ce qui permet de porter haut les couleurs de la section voile d’antan !

Cette année, nous participerons à la Coupe de France des Étudiants, à la Course Croisière-EDHEC et au Tournoi Sportif des Grandes Écoles de la Défense. Ces événements représentent un besoin de financement cumulé de 16 000 €. Pour le moment, nous avons participé à plusieurs entraînements du TSGED et de la CFE (en vue de la CCE), et nous sommes toujours plus motivés pour gagner !

Lire la suite...

mercredi, février 3 2016

Retour soirée du 20 janvier 2016 : Signaux faibles du secteur maritime

Retour sur la soirée du 20 janvier qui accueillait:

  • Philippe Durteste, signaux faibles dans les technologies (de 1'30 à 22'40)
  • Claude Gressier, transport maritime et ports (de 23'20 à 43' )
  • Geoffroy Caude, secteur portuaire (de 43'10 à 57'40)
  • Alain Bovis, innovation et construction navale (de 58'10 à 1h16'50)
  • Jean-François Minster, secteur offshore et pétrolier (de 1h17'20 à 1h43'20)

Le temps des questions suit l'intervention des 5 intervenants.
Les documents de la soirée comprenant les slides de certains intervenants ainsi que l'enregistrement de la soirée figurent dans le dossier suivant:
Dossier DropBox XMer

lundi, février 1 2016

Colloque Club Sup Mer du 12 avril 2016

La conférence des présidents des 16 Groupes Mer, Marine ou Maritimes d’anciens élèves des Grandes Ecoles a le plaisir de vous inviter au colloque organisé par le Club Sup Mer le 12 avril 2016, de 15h00 à 18h30, à l’Ecole Militaire, amphithéâtre Foch, « La COP 21 et les océans …et après ? »

Des personnalités témoignent,
Les experts de l’environnement font le point,
Les professionnels du secteur maritime s’expriment
Une invitée d'honneur : Isabelle Autissier, grand témoin

Entrée libre
Détails et inscriptions (obligatoires) : www.clubsupmer.org
Communiqué joint: Communique_du_Club_Sup_Mer_du_1er_Fevrier_2016.pdf

dimanche, janvier 10 2016

8 février : Petit-déjeuner: La cyber défense vue par la Marine

Le 8 février à 8h15 à la Rotonde, ENA Marine organise un petit-déjeuner dans le cadre du Club Sup Mer. L’amiral Anne Cullerre, déjà connue d'X Mer, y évoquera « la cyber défense vue par la Marine ». L'inscription (obligatoire) se fait sur: http://www.polytechnique.net/X-Mer/ rubrique événement, PAF de 7 Euros à régler sur place.
Remarque: l'entrée se fera par le 1 place Joffre avec une CNI ou passeport.

lundi, janvier 4 2016

Soirée X-Mer 20 janvier: AG et table ronde: Quels signaux faibles relatifs à l’avenir du secteur maritime?

L'AG annuelle aura lieu à 18h. N'hésitez-pas à transmettre un pouvoir si vous ne pouvez être présent (Procuration_AGO_X_Mer_20_janvier_2016.doc). Les informations habituelles sont jointes :

  • Rapport moral
  • Rapport de Gestion
  • Projets de résolutions

Doc AG à consulter: Doc_AGO_X_Mer_20_janvier_2016.docx

A 18h45, en amphi de Bourcet, nous aurons le plaisir d'accueillir Jean-François Minster, Alain Bovis, Philippe Durteste, Claude Gressier etGeoffroy Caude qui nous aiderons à décoder les signaux forts et faibles de l'environnement du secteur maritime, lequel pourrait assurément receler son lot de surprises et de confirmations dans les années qui viennent. Voici d'ores et déjà une présentation des différents intervenants et des sujets qui seront développés au cours de la soirée:Bios_20_janv_2016_modele.docx

Les inscriptions sont en ligne sur https://www.weezevent.com/x-mer-signaux-forts-et-signaux-faibles-du-secteur-maritime
Un cocktail permettra de prolonger les discussions vers 20h15. Il est bien entendu possible de venir à partir de 18h45 pour ceux qui ne veulent assister qu'à la table ronde.

A titre d'information:

  • Veuillez-vous munir d'une pièce d'identité et comptez 10-15 min pour vous rendre à l'amphithéâtre depuis l'entrée de l'Ecole Militaire: plan-des-amphis.jpg
  • Pour ceux qui souhaiteraient venir en voiture: Depuis le 24 novembre 2015, les véhicules privés visiteurs ne sont plus acceptés sur le site de l’école militaire.

dimanche, janvier 3 2016

De la haute compétition à l'efficience énergétique, par Stéphane Dyen (X 2002)

A l’instar du transfert de technologie entre la Formule 1 (et autres courses automobiles) et la voiture « industrielle », les méthodes, outils et procédés de fabrication utilisés depuis quelques années dans la voile de compétition permettent d’améliorer la performance ou plus globalement l’efficience énergétique dans le domaine maritime.
C’est ainsi que les Yachts à moteurs commencent à apparaitre avec des coques et des structures en carbone, des étraves perce-vagues, des architectures type multicoques, ou encore des appendices type hydrofoils pour améliorer le comportement du bateau.

Lire la suite...

- page 1 de 7