Conférence de Vincent Guigueno, à la maison des X, 16 octobre 2013

Comment a été constitué notre réseau actuel ?
Précédés par les britanniques qui très tôt ont bâti leur réseau autour d’un modèle économique de délégation de service public, les Français ont, à partir de la Révolution, opté pour un service des phares public et gratuit. Ainsi, tandis que les ports britanniques balisaient leurs approches au fur et à mesure que les droits de feux le leur permettaient, les côtes de la France étaient-elles, au 19e siècle, méthodiquement et continûment jalonnées, de dangers en amers : par 150 phares, dont 75 en Bretagne et 25 en mer, qui constituent notre actuel patrimoine...