Le développement des outils numériques et des puissances de calculs rendent les campagnes d’essai en bassin de carène de plus en plus rares, voire inexistantes pour certains projets, la CFD permettant aujourd’hui d’obtenir des résultats fiables et précis sur eau plate mais aussi dans les vagues. Les études numériques offrent surtout la possibilité de mettre en place des procédures d’optimisation ou d’automatisation pour évaluer un grand nombre de géométries dans un temps raisonnable, un nouveau calcul avec changement de géométrie ne nécessitant que quelques clics et heures de calculs.
Au-delà de la CFD, les outils type VPP modernes (utilisés pour la prédiction de performance des voiliers), sont basés sur des techniques d’optimisation sous contraintes, et peuvent être adaptés en un outil permettant aux armateurs et capitaines de navire de déterminer le meilleur chargement et remplissage des ballasts, en tenant compte des contraintes logistiques, structurelles et de stabilité, avec pour objectif de minimiser la consommation de carburant.
Tous ces sujets sont traités et développés au bureau d’étude Hydros Innovation en Suisse, dont le cœur de métier est la performance maritime, que ce soit pour les voiliers, la Coupe de l’América, les yachts à moteurs ou le transport maritime.

HYLe HY-X, concept de bateau moteur à foil hybride (archimédien et volant) développé par la société Hydros Innovation grâce au développement de ces nouveaux outils, permet de naviguer avec une réduction de 30% de consommation dans un confort inégalé, tout en ayant une largeur et un tirant d’eau similaire à un bateau classique.