Blog du Groupe X-Mer

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, mars 12 2014

Evénement X-Mer : Rencontre Franck Cammas et Groupama le 9 avril


logoCammasGroupama (Thierry Martel X 82) et Franck Cammas

Rendez-vous avec une alliance sportive prestigieuse le 9 avril 2014 à 18h30 au 8-10 rue d'Astorg 75008 Paris : conférence suivie d’un cocktail de l’amitié.

Depuis près de 16 ans, Groupama écrit avec Franck Cammas l'un des plus beaux chapitres de la voile et du sport français, remportant toutes les courses majeures disputées en solitaire ou en équipage, de la Route du Rhum à la Volvo Ocean Race en passant par la transat Jacques Vabre, le record de l'Atlantique ou encore le Trophée Jules Verne.

A l’initiative de Valérie Pancrazi, le groupe X-Mer, le Binet X Course au Large, vous invitent à venir écouter Franck Cammas et notre camarade Thierry Martel (X82 – Directeur Général de Groupama) raconter les enjeux et les succès d’un partenariat dans la durée, qui, au-delà des aspects médiatiques, est aussi une très belle aventure humaine et sportive aux retombées multiples pour l’entreprise.

Inscriptions en ligne sur http://www.polytechnique.net/X-Mer page événements.
Pour tout renseignement, mail à valerie.pancrazi@m4x.org
La conférence sera suivie d’un cocktail avec les intervenants.
Attention, information importante: Groupama a l'amabilité de couvrir en partie les frais du cocktail, ce qui nous amène à modifier les tarifs de participation. Vous pouvez continuer de télépayer, mais au nouveau tarif. Nous sommes donc par contre amenés à clore les inscriptions sur le site de polytechnique.org ce midi 8 avril. Les inscritpions supplémentaires seront soumises à l'agrément de Groupama, qui nous reçoit.

  • Tarif spécial pour les promos >= 2010 gratuit dans la limite de 20 places
  • X Promos < 2010 : 10 €
  • Externes : s’inscrire par mail et confirmer par règlement en chèque

Les chèques doivent être libellés à l’ordre de X-Mer et envoyés à Laurent Dalimier, 111 Rue de Paris 92190 – Meudon

Lire la suite...

mardi, février 11 2014

Invitation X-Mer / Innover et entreprendre dans la construction navale et offshore / Ecole Polytechnique - 19 février 2014

Table ronde sur le campus de l'Ecole Polytechnique le 19 février 2014 à 19h en amphi Pierre Faurre.

Vous êtes cordialement invités à une soirée table ronde consacrée à l’innovation dans la construction navale et offshore.

Innover et entreprendre dans la construction navale et offshore, comment est-ce aujourd’hui possible ?

Trois entrepreneurs nous répondent :
Louis Le PivainLouis Le Pivain: X IGA, ENSTA, Conseiller du Commerce Extérieur, fondateur de NAVITEC, et repreneur de Raidco Marine (conception, construction et réparation navale, ingénierie d'affaires)

Jean-Pierre Le GoffJean Pierre Le Goff : Ecole Centrale de Nantes, repreneur de Mauric (architecture navale), fondateur de Sirehna (spécialiste européen pour la maîtrise du comportement dynamique du navire et autres engins, cédée à DCNS) , vient de reprendre le chantier naval SIBIRIL

Pierre-Armand ThomasPierre-Armand Thomas: ESTP, CHEC, 30 ans d'innovation dans l'Off-Shore, ancien Directeur Technique de Technip/Coflexip, a fondé CERVVAL (réalité virtuelle pour la simulation de phénomènes complexes)

Ils nous décriront leurs expériences, leurs projets, les innovations techniques qu'ils ont apportées ou auxquelles ils ont contribué, nous parleront du rôle que joue l'innovation dans les métiers de la construction navale et de l'offshore, et des réussites de leurs entreprises, des difficultés qu'ils ont surmontées. Ils répondront à nos questions.

Programme de la soirée :

  • Accueil sandwich casse-croûte du marin à 19h.
  • Table ronde à 19h45.
  • Champagne à 21h30.

Pour s'inscrire : http://www.polytechnique.net/X-Mer ou mél à herve.grandjean@m4x.org PAF : 15 Euros pour les anciens et externes, gratuit pour les X étudiants.

Règlement : en ligne sur le site, ou par chèque à l’ordre d’X Mer et adressé au trésorier Laurent Dalimier 111 rue de Paris 92190 Meudon

lundi, février 10 2014

Les nouveaux paris des Chantiers de l'Atlantique

Laurent CastaingLaurent Castaing, président de STX-France, avec une grande pédagogie, nous a expliqué le positionnement de STX-France, l’évolution du marché des paquebots, et ses perspectives sur celui des énergies marines renouvelables.



L’activité principale de STX est la conception et la fabrication de grands navires à haute valeur ajoutée, principalement des paquebots. La croissance de ce marché se porte encore sur la taille : le paquebot en cours de construction pour Royal Carribean mesure 362mx47m, jauge 220 000 t, comptera 2740 cabines passagers et 1200 cabines équipage.

Lire la suite...

lundi, décembre 9 2013

Extraits video des Assises de la Mer

Les 3 et 4 décembre 2013 à Montpellier se tenaient les Assises de la mer, auxquelles ont assisté plus de 1500 participants.
Nous avons relevé pour vous quelques interventions intéressantes et vous trouverez ici les videos correspondantes


Copyright le Marin, coorganisateur de la manifestation

mercredi, novembre 20 2013

Mondialisation, Maritimisation, Développement Durable

Texte de la Conférence de Francis Vallat, à la Maison des X à Paris, le 15/11/13.
Le XXI° siècle sera d’abord maritime pour la planète, devenue économiquement bleue avec l’irrésistible « globalisation », cause et conséquence de la maritimisation du monde. Les activités maritimes, avec entre autres 90% des marchandises transportées par mer, représentent déjà chaque année un chiffre d’affaires de 1 500 milliards d’€. Elles arrivent ainsi derrière l’agro-alimentaire mais loin devant l’aéronautique, les télécoms… Et ce sera 2 500 milliards en 2020 ! Aujourd’hui 50 000 navires de commerce, armés par 1 500 000 marins, sillonnent les mers (soit une augmentation de 40% en 10 ans). Les flux de cargaisons, déjà triplés ces trente dernières années, doubleront encore d’ici les années 2020 à 16 milliards de tonnes.

Lire la suite...

dimanche, novembre 17 2013

Vidéos de la conférence de JL Etienne consacrée au Polar Pod - 12 juin 2013

Vidéos de la conférence de JL Etienne consacrée au Polar Pod - 12 juin 2013

Lire la suite...

dimanche, novembre 10 2013

Phares en mouvement

Conférence de Vincent Guigueno, à la maison des X, 16 octobre 2013

Comment a été constitué notre réseau actuel ?
Précédés par les britanniques qui très tôt ont bâti leur réseau autour d’un modèle économique de délégation de service public, les Français ont, à partir de la Révolution, opté pour un service des phares public et gratuit. Ainsi, tandis que les ports britanniques balisaient leurs approches au fur et à mesure que les droits de feux le leur permettaient, les côtes de la France étaient-elles, au 19e siècle, méthodiquement et continûment jalonnées, de dangers en amers : par 150 phares, dont 75 en Bretagne et 25 en mer, qui constituent notre actuel patrimoine...

Lire la suite...

jeudi, octobre 24 2013

15 novembre, petit-déjeuner : "Défis maritimes du XXIième siècle" - F. Vallat


Lire la suite...

jeudi, juin 13 2013

Conférence de Jean-Louis Etienne - Le Polar Pod - 12 juin 2013

Salle comble, le 12 juin 2013 : plus de 100 personnes à l’amphi de Bourcet pour écouter Jean-Louis Etienne nous raconter avec humour ses aventures et nous présenter la douzième, son projet POLAR POD

Lire la suite...

lundi, mai 13 2013

L’AX, et X-Mer vous invitent à une conférence de Jean-Louis Etienne le 12 juin 2013

L’AX, et X-Mer vous invitent à une conférence de Jean-Louis Etienne le 12 juin 2013 à l’amphi de Bourcet, à l’Ecole Militaire, à 18h 45 suivi d’un cocktail vers 20h30. On le connaît explorateur, médecin, alpiniste, parcourant la Terre et la Mer, des Pôles aux Tropiques, de la banquise au toit du Monde, accumulant les exploits physiques autant que les projets scientifiques, afin de faire mieux connaître et respecter notre planète. Il nous présentera ensuite son nouveau projet totalement futuriste, le Polar Pod, plateforme de recherche...

Lire la suite...

mercredi, mai 1 2013

Invitation à la soirée Haropa / VNF / RFF du 27 mai 2013 : Haropa, un an après, quel bilan, quelles perspectives dans le paysage portuaire européen ?


Haropa, un an après, quel bilan, quelles perspectives dans le paysage portuaire européen ?

Nous avons posé cette question à MM Alexis Rouque (Président d’Haropa), Benoit Melonio (98) (Directeur Général Délégué d’Haropa), Marc Papinutti (Directeur Général de Voies Navigables de France) et Matthieu Chabanel (96) (Directeur Général Adjoint de Réseau Ferré de France).

Ils viendront y répondre le 27 mai 2013 à 18h45 précises à l’Ecole Militaire, RDV Amphi Louis à 18h30, et après un court exposé illustré, se prêteront au jeu des questions-réponses.

La soirée sera introduite par l’Ingénieur Général des Ponts et Chaussées, Claude Gressier (63), Président du Conseil Interportuaire de la Seine qui a fait naître le GIE Haropa. Les intervenants présenteront les opérateurs en présence, évoqueront les points de vue respectifs ainsi que les perspectives commerciales et techniques, et se livreront au jeu des questions-réponses. Un cocktail permettra de prolonger les discussions.

Inscriptions :

sur www.polytechnique.net/X-Mer/events pour les polytechniciens

ou auprès de philippe.charlet@m4x.org pour les autres.

Tarif : 18 Euros pour membres, non membres et invités, 10 Euros pour les élèves. Paiement en ligne ou par chèque à l’ordre d’X Mer à envoyer à Philippe Charlet 30 rue du Dome 92100 Boulogne-Billancourt.

Historique : Depuis 2012, le GIE HAROPA regroupant les Ports de Paris Rouen et Le Havre permet de mettre en commun les fonctions portuaires les plus importantes dans la compétition internationale qui oppose les ports d’Europe du Nord : développement commercial, qualité de services des réseaux vers l’hinterland, communication, stratégie. Outre la coordination des investissements, des aménagements et des politiques environnementales, les 3 ports, associés dans le domaine de la promotion depuis 2009, proposent une offre commerciale commune en France comme à l’international (SITL, Intermodal Sao Paulo, TL China, Transport Logistic Munich…). X Mer avait organisé une première visite des 3 ports de la vallée de la Seine dès la naissance de ce GIE, soit fin mai 2012. Un an après, qu’en est-il exactement ? Nous avons souhaité le savoir et permettre de tirer ainsi sur les vieilles ficelles de la compétition portuaire : rappeler les objectifs, montrer les résultats qui ne font pas rougir, confirmer les trajectoires commerciales et techniques sans cacher les difficultés rencontrées, tout en y associant deux grands partenaires incontournables dans les pré et post-acheminements des marchandises : VNF et RFF.

jeudi, mars 7 2013

X-Mer : Evénement Soirée initiatives avec X Mer le 26 mars

Cette soirée encourage deux initiatives prises par de jeunes membres d'X Mer :

- Brieuc du Halgouet (94) nous propose d'évoquer une conjecture délicate : celle des hydrates de méthane de l'Arctique, risque environnemental ou opportunité ? Pour y répondre, la direction scientifique d'Ifremer - Marie Hélène Tusseau-Vuillemin (87) et Pierre Cochonat déjà connu - nous donnera son point de vue

- Antoine Delafargue (2000) a pour ambition de traverser la Manche en 2014 avec son camarade Michael de Lagarde (2000), à bord d'un sous-marin à propulsion humaine. Voir aussi leur site www.projetpoissonpilote.com Leur projet vient d'être sacré "coup de coeur" du Cluster Maritime Français.

Jeunes et moins jeunes anciens : venez donc les écouter, ils ont besoin de vous ...

Pour cette soirée Valérie Pancrazi (83) a la gentillesse d'assurer la logistique du pot amical qui suivra, Inscriptions obligatoires sur http://www.polytechnique.net/X-Mer/events/

jeudi, février 28 2013

Il y a 2 ans, le Charles de Gaulle était en Libye - Conférence le 22 mars

Le 22 mars aura lieu le petit déjeuner avec le CV Jean-Philippe Rolland, chef de cabinet du CEMM. Il y a deux ans étaient engagés du 22 mars au 10 août 2011 au large des côtes libyennes le porte-avions Charles-de-Gaulle et son groupe aérien embarqué : ils ont apporté une contribution importante aux opérations militaires qui ont conduit à la chute du dictateur libyen. Le Capitaine de Vaisseau Jean-Philippe Rolland, commandant du porte-avions pendant cette opération, livrera son témoignage. Horaire : 8h15, MdX 12 rue de Poitiers.

Inscription : http://www.polytechnique.net/X-Mer/events ou claire.pothier@m4x.org

Tarif : 12 €, réglable en ligne ou par chèque à l’ordre d’X Mer

Pour mémoire, la visite du porte-avions en carénage à Toulon et d'un SNA est prévue le 5 avril, il y a encore quelques places.

mercredi, novembre 28 2012

Table ronde X Mer le 7 janvier - Invitation

Date : 7 janvier 2013 Lieu : Ecole Militaire, Amphi Louis Heure : 18h45

« La mer, les océans et rivages, quels enjeux de connaissance pour leurs acteurs ?Logo X Mer

Cette vaste question prend tout son sens lorsqu’on considère la variété des activités humaines dédiées à la mer et aux océans, autant que les risques qui y sont associés.

Plus que d’apporter des craintes, ou d’insister sur la faiblesse de nos connaissances en regard de l’étendue des zones maritimes de la planète (11 Millions de Km2 pour la France à elle-seule), nous souhaiterions bien cerner les principales avancées de connaissance, et aussi repérer les enjeux majeurs des années qui viennent :
- quels besoins nouveaux apparaissent-ils (géologie, mécanique, domaine maritime, protection, biologie, halieutique, …)
- quelles zones maritimes devront être mieux connues ?
- que manque-t’il à nos connaissances ?
- comment mieux les partager ?
- quels besoins en compétences, quels métiers et outils nécessaires ?

Pour répondre à ces questions nous recevrons quelques personnalités autorisées, chercheurs, explorateurs et utilisateurs de la mer :
- Jean François Minster, Total (X Mer),
- Jean Georges Malcor, CGG Veritas,
- Anne-François de Saint Salvy, ancien Préfet Maritime,
- Yves-Marie Paulet, IUEM Brest,
- Pierre Cochonat, Ifremer,
- Alain Biseau, Ifremer,
- Bruno Frachon, SHOM (X Mer)

Vous êtes acteur du domaine maritime ou tout simplement ami de la Mer et des océans, venez nombreux à cette soirée pour les entendre et échanger avec eux.

Accueil à 18h30 à l’Ecole Militaire, début de la table ronde à 18 heures 45, cocktail à la Rotonde à l’issue.

Inscriptions obligatoires sur le site www.polytechnique.net/X-Mer/events avec paiement en ligne, ou par mél à herve.grandjean@m4x.org ou dominique.de-robillard@m4x.org et transmission d’un chèque à l’ordre d’X Mer à notre trésorier Jérôme Granboulan, 10 avenue Gaugé, 78220 Viroflay.

Tarif : gratuit pour les élèves, 28 Euros pour les X et conjoints, 33 Euros pour les non X Manifestation organisée avec l'aide du SHOM et le soutien d'HEC Marine

mardi, novembre 6 2012

Conférence : "Traversée de l'Océan Indien à la Rame" - Compte rendu

Bienveillance, tel est le mot, merveilleux, sur lequel les deux Laurence terminent le récit de leur traversée !

La belle soirée du 17 Octobre est organisée avec le soutien amical de DCNS.

SAM_0262.JPG

Laurent Billès-Garabédian, Président de l’AX introduit la soirée ; l’AX est un des grands sponsors de la traversée et Laurence Grand-Clément (33ans) une de nos camarades (X1997) ; Laurence est aussi Vice-Présidente, membre du bureau de X Mer. Laurence de Rancourt (27 ans) est ingénieur agronome. Allez sur le site des navigatrices, www.2zell.org (2zell comme deux L, initiales de leurs prénoms) qui met en évidence l’esprit dans lequel elles ont réalisé cette traversée : « la volonté de dépassement de soi, dans un esprit de solidarité affirmé ».

Les deux Laurence, ou 2zell, nous présentent leur projet, son déroulement, les enseignements qu’elles en ont tirés. Parties de Geraldton en Australie, elles arrivent 85 jours plus tard à l’ile Maurice, battant de dix jours le record précédent, détenu par deux Anglais ! L’océan Indien a été mûrement choisi, malgré les difficultés qu’il présente (la moitié des tentatives se sont traduites par des échecs). Sans emphase, les deux jeunes femmes nous décrivent leur exploit, de la préparation à l’arrivée. Les deux Laurence ont déjà traversé ensemble l’Atlantique à la rame, avec deux autres équipières. La traversé sans assistance (pas de navire accompagnateur, une équipe solide mais légère à terre) est un défi technique, physique et mental.

Quelques chiffres :
- 7000 km parcourus en 85 jours
- Des quarts d’une heure quarante-cinq au banc de nage, se succédant nuit et jour sans interruption sauf lorsque les vents contraires obligent à un - arrêt sur ancre flottante
- Vingt coups d’aviron minute environ
- Un canot de sept mètres de long, dont la zone vie mesure deux mètres.
- Des vagues jusqu’à 8 mètres

Nos amies parlent avec une totale simplicité des moments difficiles de la traversée. C’est ainsi qu’elles nous décrivent la tempête qui les a frappées aux deux tiers du parcours, avec deux retournements, la destruction de cinq rames sur six et les réparations de fortune qui ont suivi.

Les deux navigatrices ne sont pas encore rentrées dans leurs frais, mais elles mettent l’accent pendant la soirée, comme elle l’ont fait pendant toute la traversée sur leur blog, sur leur objectif de récolter 30 000 euros pour l’association « A chacun son Everest » (qui aide de jeunes enfants atteints de graves maladies). Déjà 20 000 euros ont été récoltés, donc n’hésitez pas à aller sur le site de www.2zell.org , pour contribuer à cette action, c’est le meilleur moyen de leur montrer notre admiration!

Les deux navigatrices répondent au feu roulant de questions des 80 personnes présentes dans la salle, puis en conclusion tirent les enseignements de leur traversée. Des enseignements qui peuvent être utiles à chacun d’entre nous et qui sont le secret de leur réussite. Les mots clés par lesquels elles concluent sont : humilité (humilité face à l’ingérable mais ténacité sur tout le reste), discipline (vis-à-vis de soi même, et vis-à-vis de l’équipe), et bienveillance. Les deux Laurence se sont fixé pour règle de toujours aborder l’autre avec bienveillance, dans toutes les situations, même les plus extrêmes, les plus tendues; elles s’y sont tenues et font de cette permanente attention à l’autre un élément clé de leur réussite !

SAM_0268.JPG

Soirée traversée Indien à la rame

samedi, octobre 13 2012

La traversée de l'Océan Indien à la rame

Tu t'intéresses aux exploits sportifs inhabituels, tu es passionné d'aventures humaines, ou tout simplement curieux d'entendre parler de projets uniques, alors viens écouter Laurence Grand-Clement (97), vice présidente d'X-Mer, parler de sa traversée record de l'océan indien en duo le 17 octobre à 18h45 à la Maison des X. En 85 jours, 2h et 4 min, l’équipage a réussi le pari de traverser l'un des océans les plus capricieux, l'océan Indien, à la rame et sans assistance, et ce faisant, à battre le record tenu par une paire masculine britannique en plus de 102 jours. Cette traversée n'aurait pas été possible sans l'aide de l'AX et de son Président, Laurent Billès-Garabédian.

Un cocktail offert par DCNS et X-Mer nous réunira ensuite.

Inscription obligatoire sur http://www.polytechnique.net/X-Mer/events PAF : 10 Euros

lundi, juin 4 2012

L’économie maritime : un enjeu stratégique pour la France


Lire la suite...

dimanche, mai 20 2012

Conférence : "Les énergies marines renouvelables, un métier d'avenir ?"

Le 14 mai 2012, l’école Polytechnique a accueilli une soirée-débat, organisée par le groupe X-Mer en partenariat avec le Groupe professionnel Energie des Ponts et HEC-Marine, dont le thème était : « Les Energies Marines Renouvelables, un métier d’avenir ? ».

Cette soirée fut l’occasion pour les professionnels, anciens du secteur, ainsi que les élèves, d’échanger sur le développement de cette filière émergente.

Madame Georgina GRENON, Chargée de mission à la DGEC (Ministère de l'Ecologie) pour le Développement Industriel des Filières Energies Solaires, Eoliennes et Marines, a rappelé l’objectif de 6 GW de puissance issue des énergies marines que s’est fixée la France à l’horizon 2020. L’Etat joue un rôle capital dans la mise en place de mesures pour remplir ces objectifs : tarif de rachat, appel d’offres, subventions pour la R&D…Et si le récent appel d’offres éolien offshore a permis de contribuer au développement de la filière, le prochain sur la liste est sans aucun doute le secteur hydrolien. En effet, une feuille de route spécifique a été annoncée en mars 2012 et elle se prépare actuellement grâce à une concertation avec les acteurs du segment. Un appel d’offres du type de l’éolien offshore est espéré d’ici 2014.

D’un point de vue industriel, quatre acteurs majeurs des énergies marines étaient présents lors de la soirée : - Monsieur Philippe KAVAFYAN, Directeur de la Business Unit AREVA WIND en France, - Monsieur Frédéric LE LIDEC, Directeur Energies Marines Renouvelables du groupe DCNS - Monsieur Erick PELERIN, chez ALSTOM, - Monsieur Jean-François DHEDIN, chef de Projet Energies Marines chez EDF R&D.

Ces industriels voient dans les énergies marines un nouveau marché, non seulement français mais international, avec une très forte demande au vu des objectifs fixés au niveau européen.

Le développement de cette filière aura des retombées positives au niveau de l’économie. Pour la Mer du Nord, Mr KAVAFYAN (AREVA) a rapporté la création d’environ 7000 emplois liés aux sites de construction éoliens offshore (pales, nacelles…) à Bremerhaven, en Allemagne. La reproduction d’un tel schéma est espérée au Havre pour accompagner le développement du site de Saint Brieuc, où AREVA a été désigné lauréat suite aux résultats de l’appel d’offres éolien offshore de 2011.

L’intervention de Mr PELERIN (ALSTOM) a mis en évidence la politique du groupe dont un axe principal est l’implication dans plusieurs types d’énergies marines, tels que l’éolien offshore, les courants de marée avec les hydroliennes ORCA et BELUGA 9, ou l’énergie houlomotrice avec une participation dans la société écossaise AWS. Afin d’accompagner le développement de la filière, ALSTOM et DCNS se sont dotés de moyens techniques et humains importants, via des équipes composées d’environ 50 personnes chacune et localisées dans l’Ouest de la France, au plus près de la ressource marine. Ainsi, Mr LE LIDEC (DCNS) a présenté l’« incubateur énergies marines », créé en 2009, et qui accompagne actuellement plusieurs projets de prototypes (éolienne flottante WINFLO, ETM à la Réunion). D’un point de vue technique, les industriels ont tous souligné l’importance de la simplicité et de la robustesse des convertisseurs d’énergie marine. En effet, une attention particulière portée à la fiabilité des systèmes permettra de diminuer la fréquence des opérations de maintenance, particulièrement coûteuses en mer. Les opérations d’installation et de raccordement électrique sont également rendues plus délicates par le milieu marin. Mr DHEDIN (EDF R&D) a rappelé le caractère précurseur de la France en matière d’énergies marines avec la construction de l’usine marémotrice de la Rance dès 1967. Le groupe EDF participe aujourd’hui à des projets d’énergies marines plus « modernes » telles que le démonstrateur d’hydrolienne Open Hydro immergé à Paimpol-Bréhat fin 2011 ou le projet houlomoteur CETO en partenariat avec DCNS à la Réunion. Pour finir cette soirée riche en projets innovants, Monsieur Yann Hervé DE ROECK, Directeur Général de France Energies Marines (FEM), a présenté l’Institut d’Excellence en Energies Décarbonées (IEED), créé début 2012. Basée sur un partenariat public-privé, cette structure basée à Brest regroupe plus de 50 acteurs du secteur, et a pour but d’apporter un soutien technologique, mais également en termes de gestion des impacts environnementaux et d’acceptabilité sociétale des projets. Une des premières missions de taille de FEM sera de doter la France de plusieurs sites d’essai en mer pour les prototypes et démonstrateurs d’énergies marines.

En conclusion, cette soirée nous a permis à tous de constater l’implication et le dynamisme insufflé par ces différents acteurs dans la filière émergente des énergies marines, qui présente de belles perspectives de développent dans les années à venir.

(Synthèse réalisée avec l’aide de Laura-Mae Macadré, élève à l’Ecole des Ponts-Paristech) Et pour ceux qui souhaitent approfondir, voici une bibliographie sommaire : - Feuille de Route sur les Energies Renouvelables, document ADEME de juin 2009 - Les énergies renouvelables marines – synthèse d’une étude prospective à l’horizon 2030, document IFREMER de 2009 - Les énergies marines renouvelables – quelles opportunités pour la France – étude Ernst&Young et Thétis EMR, janvier 2012 - Les EMR – facts and figures - par ENEA Consulting, mai 2012

mardi, mai 8 2012

L'Hydroptère à l'X


Lire la suite...

lundi, février 27 2012

La nouvelle donne des ports de commerce français


Lire la suite...

- page 2 de 3 -